Invité à La Sorbonne-Paris IV par La Tertulia du CRIMIC

25 ans après avoir fait mes études dans l’Institut Hispanique de La Sorbonne-Paris IV (ma carte d’étudiant et celle de la bibliothèque de l’Institut) ont été reproduites dans l’affiche de la présentation), je retourne, avec mes plus de vingt ouvrages (tous genres confondus), mais surtout avec mon dernier roman traduit en français (Vidalina, Ed. Emmanuelle Collas, Paris, 2019) au même endroit où j’ai été élève, en 1994, de Langue, Littératture et Civilisation Hispano-américaine, La Sorbonne-Paris IV. Parmis les professeurs que j’ai eu dont je m’en souviens encore se trouvent Mme Delport, Mlle Schmidt, M. Serrano, M. Olivares, M. Benezech … Et bien évidemment de Laurence Breysse-Chanet, ma toute jeune professeur de Littérature Classique, qui organise aujourd’hui avec la professeure Nancy Berthier cette “Tertulia” dans le cadre du CRIMIC / Lettre Sorbonne Université.

Pour participer le vendredi 25 février prochain, à 17h 30, Bibliothèque Marcel Bataillon, 31 rue Gay Lussac 75005 Paris :

s’inscrire dans : “Penser l’île n’est possible qu’en s’en éloignant” / William Navarrete / La Sorbonne-Paris IV – CRIMIC (entretien avec Nancy Berhier et Laurence Breysse-Chanet).

Puis en écrivant à : latertuliamarcelbataillon@gmail.com

William Navarrete: « Penser l’île n’est possible qu’en s’en éloignant »

 

la tertulia, 2

 

Esta entrada fue publicada en Uncategorized. Guarda el enlace permanente.