Nocturnes littéraires du Var 2016

Merci à Pierre Defendini et son staff dynamique et accueillant ; à Jacqueline et son époux nous ayant ouvert les portes de La Tourtine, leur belle maison au Castellet avec une très jolie vue sur les collines et la mer ; à nos libraires de la superbe Librairie de Cogolin qui nous ont suivi en itinérance lors de ces Nocturnes et ont assuré nos rencontres avec les lecteurs ; à nos collègues auteurs nous permettant de passer des moments de pur bonheur, rires et détente.

Quelques images de ce que j’ai vu, vécu et retenu durant ce festival surprenant, convivial et très agréable. Malheureusement tout n’y est pas et tous n’y sont pas.

Le village du Castellet, deuxième jour de signatures, dans l’arrière-pays hyérois :

c8

a1

a2

a8

Au Castellet, accueillis par Jacqueline et son époux à La Tourtine, leur belle maison, les petits-déjeuners avec vue sur les ravissantes collines pointées d’azur. Une maison de charme dans un village perché. Les vieilles pierres nous parlent encore de sa féodalité d’autrefois :

Signatures à Saint Tropez (première soirée) et aux Marines de Cogolin (la troisème).

d3

Traversée de la baie entre Marines de Cogolin et Saint-Tropez / Lise Chasteloux (Gallimard), Sophie Chauveau, Maud Tabachnik et William Navarrete

A La Ciotat, au club de plaisance Neptune, à table ou plongés dans les eaux limpides de la baie. Avec Sophie Chauveau (auteur de La fabrique des pervers, chez Gallimard, parmi d’autres merveilles), Maud Tabachnik (la reine du polar, plus de 30 livres dans sa brillante carrière), Jean-Paul Didierlaurent (auteur du Liseur du 6h27, un bestseller incontournable) et Sabine, Roselyne Madélenat (auteur de Je n’ai jamais eu de petite robe noire) et tant d’autres …

c7

Roselyne Madélenat, Maud Tabachnik, Jean-Paul Didierlaurent, Sabine, Sophie Chauveau et William Navarrete / La Ciotat, Nocturnes Littéraires du Var 2016

La même troupe, plus au moins au complet, dans l’eau.

A Cassis, belle et dernière soirée de signatures sur les quais :

e3

A Toulon (dernière escale avant le retour):

Esta entrada fue publicada en literatura. Guarda el enlace permanente.