Festival littéraire à Laval

Fabuleux festival littéraire à Laval (Mayanne, Pays de la Loire) ce week-end du 1er. mai. Grand merci à la présidente de Lecture en Tête Brigitte Maligorne et sa superbe équipe, à la librairie du Marais, aux animateurs, ainsi qu’à notre parrain l’écrivain Yahia Belaskri. Emouvantes rencontres, enrichissants débats, échanges passionnants avec les lecteurs et, cerise sur le gâteau, une très jolie ville avec une méteo bénie. Quoi demander de plus ! Je vous laisse des images …

Fabuloso festival literario en Laval (Mayenne, País del Loira) este fin de semana del primero de mayo. Agradezco mucho a la presidente de Lecture en Tête Brigitte Maligorne et su tremendo equipo, a la librería del Marais, a los animadores, así como a nuestro padrino el escritor Yahia Belaskri. Encuentros emocionantes, debates de gran riqueza, intercambios apasionados y, para colmo de dicha, una ciudad hermosísima con un tiempo excepcional. ¡Qué más se puede pedir! Algunas imágenes …

On passe d’abord aux choses sérieuses :

Laval, Yahia Belaskri, William Navarrete, Jean Marie Blas de Robles et Sorj Chalandon

” Quelle place pour la fiction ? “, une carte blance proposée et présentée par le romancier Yahia Belaskri avec Jean-Marie Blas de Roblès (Prix Médicis 2008, auteur chez Zulma), Sorj Chalandon (Prix Goncourt lycéens 2013, chez Grasset) et William Navarrete (chez Stock).

Laval, Olivier Nahum, Bernardo Kucinski, William Navarrete, Parisa Reza y Kiko Herrero

Présentés par Olivier Nahum la table “D’une mémoire l’autre” animée par la romancière iranienne Parisa Reza, l’écrivain espagnol Kiko Herrero, le romancier anglobrésilien Bernardo Kucinski et William Navarrete.

Impossible de ne pas se détendre sous cette méteo très clémente ! 

l1

Que du soleil sur la terrasse du Vieux Château. Photo 1: On signe sur les chaises-longues / Photo 2- La poétesse Leïla Houari, la romancière Parisa Reza pensent à ses prochains ouvrages et William Navarrete se croit sur la Côte d’Azur / Photo 3- La romancière Carole Zalberg se laisse verser par un ciel sans vagues accompagné de deux collaborateurs de Lectures en Tête.

J’ai voulu parcourir cette belle ville, tôt le matin, avant d’arriver au chapiteau. Et j’ai pros quelques clichés :

l3

l6

l11

Esta entrada fue publicada en literatura, Uncategorized. Guarda el enlace permanente.