Une architecture à la française / Dalat / Vietnam

Ville bâtie en 1893 par Alexandre Yersin, le français inventeur du sérum, Dalat, à 1 500 mètres d’altitude, est un endroit idéal pour se détendre à la fin d’un voyage tout au long du Vietnam, avant de retourner à Saigon. Conçue autour d’un lac, à Dalat abondent les belles demeures à la françaises (chaque colon a importé de sa province natale le style de la maison traditionnelle), les jardins, les potagers et les établissements hôteliers de prestige. Les gens ne courent derrière personne pour vendre quoi que ce soit. On dirait que la montagne les rends fiers et plus distants, et c’est tant mieux !

A Dalat il faut se balader le nez en l’air pour découvir la beauté de l’architecture parfaitement intégrée aux collines boisées:

d1

f1

 

 

d10

d11

d12

La café de la Poste installé dans une batisse de 1928 traduit parfaitement l’art du café à la française:

c1

c2

c3

c5

c4

La résidence du gouverneur français (Dinh II) achévée en 1937 réflète le goût art-déco de l’époque:

e2

e1

e3

e4

Esta entrada fue publicada en Uncategorized. Guarda el enlace permanente.