L’architecture française à Saigon – Vietnam

Les Français ont laissé une forte empreinte dans l’architecture de grandes villes vietnamiennes. A Saigon cette influence en encore bien visible dans les quartiers autour de la Cathédrale Notre-Dame. On saura y reconnaître les toits en tuiles, les persiennes, les volets, les grandes baies vitrées, jardins … typique de l’architecture domestique et civile de l’hexagone.

Voici quelques images de demures, palais administratifs, théâtres … de Saigon conçus, pour l’essentiel, entre 1870 et 1960 prises durant mon séjour dans la capitale du Vietnam.

s1

L’architecture vernaculaire est plutôt marquée par la verticalité et l’étroitesse des bâtiments. La raison était d’ordre purement économique : plus la façade était large, plus on payait d’impôt. Ceci a donné naissance à un type de demeure nommée “maison tube” à cause de sa forme particulièrement étroite. Très courante dans les rues de la ville, voici un bon exemple.

En échange, l’architecture française à Saïgon est beaucoup plus épanouie. Elle tire profit de la liberté des espaces et de la puissance économique de la métropole pour répondre au goût at aux caprices des colons :

s2

s4

s5

s6

s7

s8

s9

s10

s11

s12

s13

s14

s16

s17

s18

s19

s20

s21

s22

Esta entrada fue publicada en viajes. Guarda el enlace permanente.