Maravillas alpinas / Merveilles alpines – Roure

Que du bonheur. Que du plaisir. Et rien d’autre. Les amis, la nature, la bonne table, l’air pur, l’art et l’amour. La vie, quoi. Celle que j’aime, et comme je l’aime.

C'est ça ! Il faut rouler pour y arriver. Il faut rouler pour se faire plaisir. Roulons donc. Soyons heureux.

C’est ça ! Il faut rouler pour y arriver. Il faut rouler pour se faire plaisir. Roulons donc. Soyons heureux.

En bas, tout petit, Saint-Sauveur de la Tinée.

En bas, tout petit, Saint-Sauveur de la Tinée.

Le guetteur de Roure depuis le belvédère des ruines du château.

Le guetteur de Roure depuis le belvédère des ruines du château.

10-Roure 246

A-t-on vu une beauté pareille ? L’église de Roure se fondant dans les parois des hautes montagnes.

Le bon boulanger de Roure nous fait tout ce qu'on lui demande dans un vrai four à l'ancienne. Son pain a le goût d'autrefois, ses tourtes de blettes sont inoubliables !

Le bon boulanger de Roure nous fait tout ce qu’on lui demande dans un vrai four à l’ancienne. Son pain a le goût d’autrefois, ses tourtes de blettes sont inoubliables !

Les fleurs au rendez-vous du printemps. L'apogée des violettes.

Les fleurs au rendez-vous du printemps. L’apogée des violettes.

Vertigineuses maisons de Roure

Vertigineuses maisons de Roure

20-Roure 216

Moi et les vieilles pierres … Les vieilles pierres et moi

Une salle à manger en plein air et à 1200 mts.

Une salle à manger en plein air et à 1200 m.

Que le festin commence. La pizza est faite par le boulanger de tout à l'heure. Le pain aussi. La vue et l'endroit est l'oeuvre de Claude.

Que le festin commence. La pizza est faite par le boulanger de tout à l’heure. Le pain aussi. La vue et l’endroit est l’oeuvre de Claude.

Esta entrada fue publicada en viajes. Guarda el enlace permanente.